Philosophie de la maison

Maison d’Artiste – Le Cardelet

Au cœur de ses mises en scène, au gré de ses recherches, l’artiste plasticienne Christine Aymon met à disposition les différents espaces d’une ferme centenaire dite “Le Cardelet” pour des activités culturelles – rêve de créativité partagée.

RÊVER C'EST CRÉER LE MONDE

Vivre ce lieu comme une dynamique, un élan ouvert et généreux.

Faire de cette maison un lieu vivant, d’art et de rencontre, de manière impromptue, au coup de cœur et par occasions.

Une maison en perpétuel état de création. Dans notre jargon, on parle de “Work in progress” c’est-à-dire que tout toujours se transforme, change, évolue, va sa vie, le point final n’existe pas.

Dans ce cadre, ce lieu veut s’ouvrir à vous; vous en quête d’expériences, de recherche intérieure, de savoir-faire, de connaissances, comme d’un espace où se retrouver soi-même pour créer comme écrire, peindre, méditer, jouer de la musique, écouter des lectures, des contes, se baigner dans une ambiance onirique ou simplement partager des instants en toute amitié.

Et en parallèle, mon art va petit à petit prendre ses marques et donner à cet espace un visage toujours renouvelé, comme une installation qui n’en finirait jamais de se dérouler.

Vous vous retrouvez donc dans un lieu habité par votre énergie, la mienne et la sienne.

Vous intégrez la Vie d’un lieu, ces locaux ne sont pas anonymes.
Vous évoluez au milieu d’œuvres d’art.
L’art comme faisant partie inhérente du quotidien.
L’art comme un état d’esprit et non une performance technique.
Tout être laissant parler sa créativité est artiste. L’Art s’écrit par le cœur.
Que nos activités, les vôtres et les miennes simplement baignent dans un environnement improbable d’imaginaire et de création
et qu’il en résulte une joyeuse énergie.

Si vous cherchez au Cardelet tous les standards du confort moderne, ce lieu n’est pas pour vous. Mais si la vibration des vieux murs de pierres, du bois, du feu, de quelque chose qui vous relie avec une certaine idée des origines vous émeut, alors vous en percevrez son âme.